Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 20:04



Soeur Faustina Kowalska (1905-1938) de la Congrégation des Soeurs de Notre-Dame de la Miséricorde a été béatifiée le 18 avril 1993. Elle a été canonisée à Rome, le 30 avril 2000, Dimanche de la Divine Miséricorde, une nouvelle fête décrétée depuis le 5 mai 2000 par le Pape Jean-Paul II, dans la liturgie de l'Eglise universelle.

Afin de s'acquitter des devoirs de proclamer et de mettre en pratique le mystère de la miséricorde Divine, ainsi que de prier intensément pour implorer cette miséricorde sur le monde que le Saint Père le Pape Jean Paul II a imposée à l'Eglise toute entière, voici le témoignage de vie, de vocation et de mission de Sainte Faustine, grande apôtre de la Miséricorde Divine.

Sainte Faustine est née le 25 août 1905 dans le village de Glogowiec dans les environs de Lodz, en Pologne. Elle était le troisième des dix enfants nés de Marianne et Stanislas Kowalski et reçut au baptême le prénom d'Hélène.

Dès son enfance elle avait le goût de la prière. A la maison elle travaillait dur, toujours soumise à ses parents et pleine de compassion pour les pauvres. Son éducation à l'école n'a duré que trois ans, faute de moyens financiers. Adolescente, elle est devenue servante dans une famille bourgeoise, en ville.

A l'âge de 20 ans elle est entrée chez les soeurs de Notre-Dame de la Miséricorde et reçut, à la prise d'habit, le nom de soeur Marie Faustine. Elle ne vécut que 13 ans dans la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde en remplissant les modestes charges de cusinière, jardinière et soeur portière.

Sa vie apparemment très simple cachait une richesse d'union à Dieu. Depuis sa prime enfance, Soeur Faustine désirait devenir une grande sainte, et elle n'a point rebroussé le chemin, bien au contraire. Elle collaborait avec la grâce de Jésus dans l'oeuvre du salut des âmes des pécheurs, jusqu'à donner sa vie en holocauste pour eux. Sa vie de réligieuse était donc imprégnée de souffrances, mais aussi de grâces extraordinaires dites mystiques.

Dieu a choisi cette jeune fille qui vivait une vie intérieure très profonde, mais simple et sans instruction comme l'apôtre de sa Miséricorde.

La mission de Sainte Faustine consiste à :

* rappeler une vérité fondamentale de notre foi, révelée dans les Ecritures Saintes, à savoir que Dieu aime chaque personne d'un Amour Miséricordieux, même le plus grand pécheur ;

* transmettre des formes nouvelles du culte de la Miséricorde Divine ;

* inspirer un grand mouvement d'apôtres zélés de la Miséricorde Divine, mouvement qui a pour but de faire renaître la foi des fidèles dans l'esprit de la dévotion, c'est-à-dire dans une confiance évangélique d'enfance spirituelle en Dieu et dans l'Amour du prochain.


Soeur Faustine, le corps ravagé par la tuberculose et par les souffrances offertes pour la conversion des pécheurs, est morte en odeur de sainteté le 5 octobre 1938 dans la maison de la Congrégation à Cracovie, à peine agée de 33 ans.

Sa dépouille se trouve dans la chapelle, où est vénérée l'image miraculeuse de Jésus Miséricordieux.


Le pemier dimanche après Pâques, le 18 avril 1993, sur la place Saint Pierre à Rome, Sa Sainteté Jean Paul II l'a proclamée Bienheureuse. Le jour suivant, pendant l'audience générale, il s'exprimait en ces termes :


"Dieu nous a parlé par la richesse spirituelle de la Bienheureuse soeur Faustine Kowalska. Elle a laissé au monde un grand message de la Miséricorde Divine, et aussi une invitation à se fier entièrement au Créateur. Dieu lui a donné une grâce toute singulière, afin qu'elle eût l'expérience de sa miséricorde sur la voie d'épreuves mystiques, et grâce à un don singulier de prière contemplative.

O Soeur Faustine, ô Bienheureuse, je te remercie d'avoir rappelé au monde ce grand mystère de la Miséricorde Divine, ce bouleversant mystère, le mystère inénarrable du Père, dont l'homme et le monde entier ont tellement besoin aujourd'hui."

Le Saint Père Jean Paul II a canonisé soeur Faustine le premier dimanche après Pâques, le 30 avril 2000, à Rome.

Neuvaine à la Miséricorde Divine










Partager cet article
Repost0

commentaires

 

 

Retrouvez toute l'actualité de Saint-Georges sur son nouveau site :

 

http://eglisesaintgeorges.com/

Rechercher

Consultez

le dernier bulletin paroissial

  Novembre 2012

Inscription à l'adoration du 1er vendredi du mois

ici

Inscription au service fleurs

ici

APOSTOLAT DE LA PRIERE

2012


(Du Vatican, le 31 décembre 2008 ;
Agence Fides 3/2/2009)

-wsb-480x623-PapstBenedikt36.jpg 

Septembre 2012

Intentions du Saint-Père

 

Intention Générale :

 

 

 

Pour que les responsables politiques agissent toujours avec honnêteté, intégrité et amour de la vérité. 

 

 

 

Intention Missionnaire

 

   Pour que les communautés chrétiennes se rendent disponibles à l’envoi de missionnaires, prêtres, laïcs, et augmentent leur soutien concret en faveur des Eglises les plus pauvres.