Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 20:05

Jésus, j'ai Confiance en Vous !


Le 14 septembre 1935, Notre-Seigneur enseigna à Soeur Faustine le «chapelet de la Miséricorde», lui disant :


« Cette prière doit apaiser ma colère.

Tu vas la réciter pendant neuf jours, sur un chapelet, de la manière suivante :

d'abord, tu diras un Pater, un Ave et le Je crois en Dieu.

Puis sur les grains du Pater, tu vas dire les mots suivants : "Père éternel, je Vous offre le Corps, le Sang, l'âme et la Divinité de votre Fils bien-aimé, Notre-Seigneur Jésus-Christ, pour implorer de Vous le pardon de nos péchés et de ceux du monde entier".
Sur les grains de l'Ave Maria, tu diras: "Par sa douloureuse Passion, ayez pitié de nous et du monde entier." A la fin, tu réciteras trois fois ces paroles: "Dieu saint, Dieu fort, Dieu immortel, ayez pitié de nous et du monde entier".


Ma Miséricorde enveloppera les âmes qui réciteront ce chapelet pendant leur vie et surtout à l'heure de la mort... Les profondeurs de ma Miséricorde sont émues pour tous ceux qui récitent ce chapelet. Inscris ces mots, ma fille. Parle au monde de ma Miséricorde. Que l'humanité entière apprenne à connaître mon insondable Miséricorde : c'est un signe pour les derniers temps. Après, viendra le jour de la Justice".


En 1933, Soeur Faustine écrit : «Jésus m'a dit que je lui serai le plus agréable lorsque je méditerai sa douloureuse Passion, et que cette méditation ferait descendre sur mon âme de nombreuses lumières, que celui qui veut apprendre la véritable humilité considère la Passion de Jésus.»


En 1935, Jésus lui dit : «Une heure de méditation sur ma douloureuse Passion a un plus grand mérite que toute une année de flagellation jusqu'au sang. La considération de mes plaies douloureuses est d'un grand profit pour toi et Me procure une grande joie. »


Le 22 février 1931 au soir, Soeur Faustine vit dans sa cellule Jésus vêtu d'une tunique blanche, une main levée pour bénir, la seconde touchant son vêtement sur la poitrine. De la tunique entrouverte sortaient deux grands rayons, l'un rouge, l'autre pâle : «Je fixais le Seigneur en silence, l'âme saisie de crainte, mais aussi d'une grande joie. Après un moment, Jésus me dit : "Peins un tableau de ce que tu vois avec l'inscription : Jésus, j'ai confiance en Vous ! Je désire qu'on honore cette image, d'abord dans votre chapelle, puis dans le monde entier. Je promets que l'âme qui honorera cette image ne sera pas perdue. Je lui promets aussi la victoire sur ses ennemis dès ici-bas, et spécialement à l'heure de la mort. Moi-même Je la défendrai comme ma propre gloire. "»




Le 10 janvier 1934, au cours d'une retraite, Jésus donna l'ordre à Soeur Faustine de célébrer la Fête de la Miséricorde divine le premier dimanche après Pâques : «Je désire que le premier dimanche après Pâques soit la Fête de ma Miséricorde. Mais fille, parle au monde entier de mon inconcevable Miséricorde. Je désire que la sainte Miséricorde soit le recours et le refuge pour toutes les âmes et surtout pour les pauvres pécheurs. En ce jour-là, les écluses de ma Miséricorde sont ouvertes. Je déverse un océan de grâces sur les âmes qui s'approcheront de la source de ma Miséricorde. Toute âme qui s'approchera de la confession et de la sainte Communion recevra le pardon complet de ses fautes et la remise de leur punition... Je désire accorder une indulgence plénière à ces âmes... Qu'aucune âme n'ait peur de s'approcher de Moi, même si ses péchés sont comme l'écarlate. Ma Miséricorde est si grande que, pendant l'éternité, aucun esprit, ni humain ni angélique, ne saurait approfondir tout ce qui est sorti des profondeurs de ma Miséricorde... La Fête de la Miséricorde est issue de mes entrailles... On préparera cette fête par une neuvaine - qui commencera le Vendredi-Saint - et au cours de laquelle on récitera le chapelet de la Miséricorde. Pendant ce temps, j'obtiendrai aux âmes beaucoup de grâces.»


Soeur Faustine béatifiée par le pape Jean-Paul II

à Rome le 18 avril 1993.

Partager cet article
Repost0

commentaires

 

 

Retrouvez toute l'actualité de Saint-Georges sur son nouveau site :

 

http://eglisesaintgeorges.com/

Rechercher

Consultez

le dernier bulletin paroissial

  Novembre 2012

Inscription à l'adoration du 1er vendredi du mois

ici

Inscription au service fleurs

ici

APOSTOLAT DE LA PRIERE

2012


(Du Vatican, le 31 décembre 2008 ;
Agence Fides 3/2/2009)

-wsb-480x623-PapstBenedikt36.jpg 

Septembre 2012

Intentions du Saint-Père

 

Intention Générale :

 

 

 

Pour que les responsables politiques agissent toujours avec honnêteté, intégrité et amour de la vérité. 

 

 

 

Intention Missionnaire

 

   Pour que les communautés chrétiennes se rendent disponibles à l’envoi de missionnaires, prêtres, laïcs, et augmentent leur soutien concret en faveur des Eglises les plus pauvres.