Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 00:00

Un entraînement spirituel intense !

 Le saint temps du carême nous invite à une œuvre de conversion. Trois œuvres extérieures, la prière, le jeûne et l’aumône résument ce chemin de conversion. En ce carême 2009 le pape Benoît XVI insiste sur le jeûne !  Cet entraînement spirituel intense, ce re-tournement doit être en premier lieu intérieur. « Venez à l’écart et reposez-vous », nous dit Notre Seigneur dans l’évangile. Le Maître nous pousse à nettoyer, rénover le sanctuaire de notre âme. Mais quel est le but de l’édification, de la construction de ce «château intérieur» ? Il est de mettre en lumière les miséricordes de Dieu, nous dit la grande Thérèse d’Avila !

Pour Saul de Tarse, sa conversion ou plutôt son illumination a été radicale sur la route de Damas : il est passé des ténèbres à la lumière afin de nous apprendre à connaître la gloire de Dieu sur le visage du Christ, sur le visage des membres du Christ que Saul persécutait, sur le visage des plus pauvres des pauvres disait Mère Teresa… et en notre âme qui doit être humble, être pauvre pour apprendre à contempler les miséricordes de Dieu.

Les Actes nous disent que Paul fût aveugle pendant trois jours, après avoir été ébloui, transfiguré par la lumière du Christ. Il a été appelé à la pauvreté lui qui se voulait fort, il appris à voir sa faiblesse en face de Dieu : « C’est quand je suis faible, que je suis fort ! », fort de la grâce de Dieu qui me presse : « relèves-toi… tiens-toi debout… vas…» ! Il nous faut, sur les traces de l’Apôtre, entrer en ce carême comme des pèlerins, des serviteurs et témoins de la gratuité de l’amour de Dieu Père. 

Avec saint Paul, nous découvrons le combat spirituel contre les trois dimensions du péché : le péché source ou péché originel ; nos péchés personnels (Gal.5, 19-21 ou Rm.1,28-31) ; et les structures de péché, ce que Jean-Paul II appelle la culture de mort. Comment vaincre en nous le vieil homme, si ce n’est par les paroles des prophètes : Samuel : « Parle Seigneur, ton serviteur écoute » ; Elie : « Il est vivant le Dieu en présence de qui je me tiens » ; Jean-Baptiste : « Il se tiens au milieu de vous,… voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde » ? Comment vivre du Christ, si ce n’est par la Croix et la puissance de sa résurrection ?

Face au mystère d’iniquité, demandons à saint Paul un peu de son zèle, de sa grande liberté intérieur… ; dans ses 14 lettres la solution est évidente : seul l’Esprit Saint peut réaliser cette œuvre en nous, seul l’Esprit du Christ nous donne la vraie liberté des enfants de Dieu.

Alors, chaque jour de carême confions l’Eglise, nos familles, toutes nos œuvres à l’Esprit Saint !

Abbé Tancrède Leroux

Partager cet article
Repost0

commentaires

 

 

Retrouvez toute l'actualité de Saint-Georges sur son nouveau site :

 

http://eglisesaintgeorges.com/

Rechercher

Consultez

le dernier bulletin paroissial

  Novembre 2012

Inscription à l'adoration du 1er vendredi du mois

ici

Inscription au service fleurs

ici

APOSTOLAT DE LA PRIERE

2012


(Du Vatican, le 31 décembre 2008 ;
Agence Fides 3/2/2009)

-wsb-480x623-PapstBenedikt36.jpg 

Septembre 2012

Intentions du Saint-Père

 

Intention Générale :

 

 

 

Pour que les responsables politiques agissent toujours avec honnêteté, intégrité et amour de la vérité. 

 

 

 

Intention Missionnaire

 

   Pour que les communautés chrétiennes se rendent disponibles à l’envoi de missionnaires, prêtres, laïcs, et augmentent leur soutien concret en faveur des Eglises les plus pauvres.