Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 15:37

« Et si on réalisait l’année prochaine les vitraux du chœur de Saint-Georges ? » C’est avec ces mots que l’abbé T. Pattyn, fort de notre expérience acquise avec les vitraux de la chapelle du collège, et avec peut-être un peu d’inconscience, me confiait en juin 2007 ce projet titanesque à mettre en place avec les classes de 4e-3e filles et garçons pour les trois années qui allaient suivre.

Les vacances furent studieuses : réflexions sur l’histoire du quartier de Saint-Georges, recherches documentaires aux archives municipales et diocésaine de Lyon, avec le livre de Michel Francou (Les clefs de Saint-Georges, 1998) comme guide. Les recherches graphiques furent menées en parallèle.

A l’époque romaine, le Port-Sablé (actuelle place Benoît-Crépu) était un port construit sur pilotis ; d’intenses activités commerciales (blés, vins, salaisons, savons, étoffes,… et leurs entrepôts) étaient établies dans nos quartiers de Saint-Paul et de Saint-Georges. Le pôle de la ville se situait à Fourvière. Le symbole de l’eau de la Saône peut donc trouver place dans le chœur de Saint-Georges, rejoignant le symbole chrétien de l’eau purificatrice du baptême.

Il était également nécessaire de représenter les trois principaux lieux de culte adossés à la colline : la basilique de Fourvière, la primatiale Saint-Jean et l’église Saint-Georges. Ainsi fut conçu l’arrière-plan des personnages aux pieds nus (en signe d’humilité) ancrés dans l’eau.

Le 2 septembre 1944, les vitraux de notre église, conçus par M. Maréchal de Metz et J.-Baptiste Barrelon, sont détruits par l’explosion des ponts provoquée par les troupes allemandes. Il n’en reste aucune trace, mais on en connaît les grands thèmes pour les 20 personnages du chœur : 8 à gauche, tirés de l’Ancien Testament ; 4 au centre : le Christ, saint Georges, saint Jean-Baptiste et sainte Eulalie (en mémoire du couvent établi au VIe siècle) ; 8 à droite, représentant des saints et évêques récents (nous avons choisi saint Irénée, l’archevêque Maurice de Bonald, qui appuya le projet de reconstruction de l’architecte Pierre-Marie Bossan, et notre cardinal Philippe Barbarin).

M. de Framond prit les mesures des baies vitrées et édita les plans sur papier à échelle réelle. Nous avons ainsi affiné les proportions. Les élèves de 4e-3e filles créèrent en 2007/08 les 20 personnages munis de leurs symboles. Une maquette peinte à l’échelle 1/10e fut ainsi assemblée avec l’aide d’Antoine Rozier et de Marie Magand ; elle est aujourd’hui conservée au collège.

 

Béatrice Wolf, professeur d’arts plastiques et de technologie,

 collège F. et J. de Fatima.

Partager cet article
Repost0

commentaires

 

 

Retrouvez toute l'actualité de Saint-Georges sur son nouveau site :

 

http://eglisesaintgeorges.com/

Rechercher

Consultez

le dernier bulletin paroissial

  Novembre 2012

Inscription à l'adoration du 1er vendredi du mois

ici

Inscription au service fleurs

ici

APOSTOLAT DE LA PRIERE

2012


(Du Vatican, le 31 décembre 2008 ;
Agence Fides 3/2/2009)

-wsb-480x623-PapstBenedikt36.jpg 

Septembre 2012

Intentions du Saint-Père

 

Intention Générale :

 

 

 

Pour que les responsables politiques agissent toujours avec honnêteté, intégrité et amour de la vérité. 

 

 

 

Intention Missionnaire

 

   Pour que les communautés chrétiennes se rendent disponibles à l’envoi de missionnaires, prêtres, laïcs, et augmentent leur soutien concret en faveur des Eglises les plus pauvres.